Créatine : avant ou après l’entraînement ? Quand la prendre ?

creatine avant ou apres
Rate this post

Au rang des compléments alimentaires les plus efficaces pour les personnes désireuses de prendre quelques muscles en plus, la créatine figure à une place de choix. En effet, elle contribue à améliorer significativement les performances d’une vue ergogénique. Ce qui, selon les études, est de nature à accroître les performances d’ordre physique pendant les exercices d’une durée relativement courte. À ce propos, il y a bien une question qui revient assez souvent quant à la prise de la créatine. Plusieurs adeptes de ce complément alimentaire se questionnent sur le moment de la prise (avant ou après l’entraînement) de ce dernier. C’est à cette interrogation que tentera de répondre le présent contenu.

Créatine : la prise en amont à l’entraînement

S’il y a bien une chose que vous devez savoir, c’est que les effets de la créatine sur l’organisme diffèreront en fonction des moments de sa prise. Cela étant clarifié, faisons maintenant une analyse panoramique des moments de prise de supplément nutritionnel.

Ainsi, à cause de l’état naturel du taux de la créatine non optimal au sein des muscles, tout ce qui est complémentaire alimentaire censé avoir pour cible les muscles ont la capacité d’accroître les réserves de ces derniers.

Pour obtenir des effets probants, vous devez consommer environ 5 g (ce qui correspond à 0,3/kg de masse corporelle) quatre fois au moins par jour. Il devra être pris entre 5 à 7 jours. Ceci constitue le meilleur moyen de maximiser vos réserves.

Lisez aussi  Métamorphopsie : comprendre ce trouble visuel et son diagnostic

Dès lors que la réserve de créatine devient optimale, vous pourrez réduire la dose quotidienne en considération de votre masse corporelle. Toutefois, il faut préciser que les personnes dotées d’un poids important auront besoin de quantités plus importantes de ce complémentaire alimentaire pour maximiser les réserves en amont à une séance d’entraînement.

creatine avant ou apres 1

Créatine : sa prise en aval à l’entraînement

Comme spécifié plus haut, la quantité de créatine présente dans le corps ne suffit pas à maximiser les réserves. C’est d’ailleurs ce qui explique le recours qu’une grande majorité de personnes ont à cette substance en complément alimentaire. Il faut savoir que la meilleure manière de bénéficier du plein potentiel de la créatine est après votre séance d’entraînement.

Procéder de cette façon vous aidera grandement dans votre processus de récupération musculaire. Dans cette logique, la créatine reconstitue de manière optimale toute l’énergie déployée par les muscles au cours de l’entraînement. Il permet aussi de préserver vos réserves musculaires de sorte qu’elles soient prêtes pour la prochaine séance d’entraînement.

En outre, des études ont prouvé que cette substance pouvait être de nature à accroître la réserve de glycogène au sein des muscles suite à un entraînement à la condition qu’elle soit consommée en mélange avec des glucides. Entendez par glycogène, une réserve d’énergie dont feront usage vos muscles pour leurs prochaines sollicitations de nature intense.

Cela permettra de retarder votre fatigue et de favoriser vos performances. Par ailleurs, il faut également noter que la créatine permet de réduire les inflammations. Autrement dit, il s’agit d’une substance qui vous sera d’une grande utilité dans votre processus de récupération des blessures. Il importe également de souligner que la créatine augmente votre liquide intracellulaire.

Lisez aussi  Comment utiliser l’eau de javel pour traiter efficacement les mycoses d’ongle des pieds ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *