a

ÔYOSOY® est un centre de bien-être et santé globale permettant à chaque individu une prise en charge de sa santé. Imaginé comme une invitation au mieux-être, ÔYOSOY® est un lieu qui a été pensé pour permettre à chaque individu de se ressourcer, s’accorder une parenthèse de détente et expérimenter le moment présent.

Visitez le centre

Nos derniers articles

ÔYOSOY > Conseils  > Comprendre le Pilates — Thonon

Comprendre le Pilates — Thonon

Inventée par Joseph Pilates au siècle dernier, la méthode Pilates est une forme de gymnastique dont la pratique a pour vocation de procurer bien-être du corps et de l’esprit et de renforcer certains muscles permettant une posture plus forte et plus stable. Mais en fait, ses bienfaits sont multiples, et vous allez comprendre pour quelles raisons.  

Tout d’abord, un peu d’histoire

Né en Allemagne en 1880, Joseph Pilates, passionné d’anatomie, a connu toute sa vie des problèmes de santé suite à une malformation congénitale du thorax, qui l’ont poussé à se tourner vers le sport au point de réussir à devenir un athlète aguerri dans différentes disciplines. Fort de son expérience, il a inventé un système d’exercices destinés aux patients immobilisés, en fixant des ressorts à des lits,  alors qu’il travaillait dans un hôpital en Angleterre durant la Première Guerre Mondiale. L’objectif de ce système était de permettre à ces patients d’effectuer leur rééducation en restant allongés.

Quelques années plus tard, en 1923, installé aux Etats-Unis, il a perfectionné son concept, en créant des exercices mais également des appareils dans le but de rectifier les mauvaises postures et de développer le corps en harmonie, attirant ainsi les danseurs professionnels, puis les acteurs et les sportifs. C’est de là qu’est apparu le nom de Méthode Pilates.

Joseph Pilates souhaitait également par ces techniques améliorer la conscience de son corps, de sa force et de ses limites pour mieux s’en servir et avait souligné l’importance de l’harmonie entre le corps et l’esprit.

C’est à partir de 1980 que son système s’est démocratisé et a été adopté par une population plus diversifiée. En l’an 2000, un juge américain a statué que le terme « Pilates » référait désormais à un type d’activité physique, à l’instar du yoga ou du karaté, et que personne ne pouvait plus se réserver l’usage exclusif de ce nom.

La méthode Pilates, en quoi cela consiste exactement ?

Inspirée du yoga, de la danse et de la gymnastique, la méthode Pilates peut être pratiquée de différentes manières :

Au sol, sur un tapis, elle consiste en un enchainement d’exercices, exécutés et répétés dans un ordre bien précis et limités, que l’enseignant adaptera selon son public, débutant ou de niveau avancé. Des objets peuvent être utilisés lors de certains exercices, tels que des ballons, des ressorts ou des élastiques, destinés à induire des déséquilibres qui seront corrigés naturellement par le corps par la prise de postures spécifiques et qui stimuleront ainsi les muscles stabilisateurs.

A l’aide d’appareils spécifiques, des centaines d’exercices différents peuvent être proposés. Initialement, ces machines ont été créées par Joseph Pilates dans le but d’adapter les exercices aux personnes blessées, en accompagnant plus aisément les mouvements, et en facilitant ainsi l’acquisition des sensations.

Quelle que soit la technique choisie, la méthode Pilates s’avèrera laborieuse mais douce, sans risque de mouvements brusques ou de chocs d’impact. Les muscles qui seront principalement sollicités se situeront au niveau de l’abdomen, des fessiers et du dos. Tous les muscles pourront être mis en action durant les exercices pratiqués, selon des schémas parfois inhabituels, mais le bas du tronc (entre les côtes et le bassin, tout autour de la colonne vertébrale) demeurera la zone principale ciblée par la méthode de Joseph Pilates, qui y voit le centre d’énergie du corps (« la génératrice »), responsable de la posture du corps.

Autre aspect essentiel de la méthode Pilates, son fondement basé sur six principes qui doivent être suivis scrupuleusement pour un résultat efficace : la respiration, la concentration, le centrage, le contrôle, la précision et la fluidité.

  • La respiration : spécifique à la méthode, elle permet de mieux utiliser ses poumons. En effet, la respiration sera latérale thoracique, c’est-à-dire qu’il ne s’agira pas de respirer par le ventre comme habituellement, mais d’effectuer un mouvement répétitif où l’on rentrera le ventre et contractera les muscles du plancher pelvien.
  • La concentration : pour pouvoir atteindre l’harmonie entre le corps et l’esprit, il faut se focaliser entièrement sur le mouvement et son exécution. C’est en cela que vous pourrez prendre conscience de vos mouvements et des sensations qu’ils procurent.
  • Le centrage : selon Joseph Pilates, le « centre », constitué des muscles profonds situés autour de la colonne vertébrale jusqu’au plancher pelvien, symbolise le noyau du corps. Cette partie du corps initie tous les mouvements, procure la stabilité et engendre une bonne posture. En appliquant ces préceptes de façon régulière, vous vous rendrez compte de ses bienfaits, et renforcerez votre centre.
  • Le contrôle : pour profiter des bienfaits de la méthode Pilates, il est indispensable d’agir en conscience et ainsi d’être conscient de ses mouvements et à l’écoute de son corps. C’est de cette manière que vous pourrez coordonner mouvements du corps, esprit et respiration.
  • La fluidité : les exercices consistent en un enchainement de mouvements, quasi-chorégraphiés. C’est à force de régularité et de répétitions de ceux-ci que vous réussirez à rendre les mouvements plus fluides et à assouplir perceptiblement votre corps.
  • La coordination : chaque mouvement, chaque exercice est répété plusieurs fois afin de permettre au corps d’enregistrer les postures, les placements dans l’espace. Cette précision et la coordination dans les enchaînements contribuent à affiner le schéma corporel.

A qui s’adresse la méthode Pilates ?

Grâce à son apprentissage progressif, la méthode Pilates s’adresse à tous, hommes et femmes, sportifs ou non. Les cours sont majoritairement proposés par niveau, ou selon des besoins et problématiques particulières (maux de dos,…), permettant ainsi à l’enseignant d’adapter les exercices à son public.

Il faut simplement être conscient qu’on ne pourra ressentir les bénéfices de la discipline que par une pratique régulière. Le jeu en vaut néanmoins la chandelle, car les bienfaits sur la santé ne sont plus à démontrer : meilleure forme physique, meilleure mobilité et un équilibre renforcé, d’autant plus flagrants chez les seniors.

Agissant sur le corps et sur l’esprit, la pratique de la méthode Pilates de façon régulière permet d’aider à lâcher-prise, à se centrer sur l’instant et sur soi, pour gagner en sérénité.

La méthode Pilates aurait une véritable vertu thérapeutique puisque ses bienfaits physiques et mentaux pourraient apporter énormément en accompagnement de personnes malades, touchées par un cancer ou en période de dépression.

Sa douceur et son adaptabilité offrent également la possibilité de proposer des exercices de préparation à l’accouchement, ou de travail post-natal.

Comme vous pouvez le constater, la méthode Pilates est d’une grande richesse à tous points de vue. Pouvant s’adapter à tous les publics, elle offre une variété d’exercices doux mais performants qui permettent à chacun d’évoluer à son rythme et d’y trouver forme physique et sérénité. De par la philosophie de son créateur et son fondement en six points, on peut aisément comprendre que la discipline dispose d’une structure posée et réfléchie qui en fait une activité sérieuse et de qualité.

Alors, si vous êtes adepte de remise en forme physique tout en douceur, n’hésitez pas, découvrez la méthode Pilates !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.