Comment gérer la convalescence d’une embolie pulmonaire ?

convalescence après embolie pulmonaire
4.7/5 - (3 votes)

Chaque année, environ 35 000 personnes sont hospitalisées en France à cause de l’embolie pulmonaire. Elle est ainsi reconnue comme l’une des urgences sanitaires les plus courantes dans les centres de santé depuis quelques années. Après avoir subi un traitement suite à cette maladie vient la période de convalescence que le patient doit bien gérer pour propulser son rétablissement. Découvrez ici, les principales règles à adopter pour passer une convalescence réussie après une embolie pulmonaire.

Que sait-on de l’embolie pulmonaire et de ces symptômes ?

L’embolie pulmonaire est une maladie cardiovasculaire grave qui est due à l’engorgement d’une artère pulmonaire ou de l’une de ses branches par un caillot sanguin. En effet, ce caillot se forme en général à l’intérieur d’une veine profonde d’une jambe et remonte dans le sang pour atteindre le cœur et ensuite l’artère pulmonaire.

Par ailleurs, les symptômes de l’embolie pulmonaire sont divers. Le patient peut présenter des signes de douleur intense à la respiration, un malaise, de l’anxiété, une fièvre légère, etc. En outre, il est important de savoir que la gravité de l’embolie pulmonaire dépend de deux facteurs. Il s’agit de la gravité de l’obstruction de l’artère d’une part, puis d’autre part de de l’état des fonctions respiratoire et cardiaque de la personne atteinte.

Lisez aussi  C’est quoi les colliers de Vénus et comment s’en débarrasser ?

Comment traiter une embolie pulmonaire ?

Lorsqu’une personne présente des symptômes d’embolie pulmonaire, il est nécessaire de l’amener en urgence chez un médecin. En effet, les médecins face à un patient atteint de ce mal prescrivent généralement des anticoagulants ou d’autres médicaments comme la thrombolyse et l’embolectomie. Notez que les anticoagulants qui visent à réduire la capacité du sang à former des caillots sont les anti-vitamines K et les héparines.

Quelques gestes sains à adopter lorsque vous sortez d’une embolie pulmonaire

Généralement, les médecins recommandent aux patients convalescents de poursuivre le traitement à la maison tout en adoptant quelques gestes importants. Cependant, sa durée dépend de la situation qui a engendré le mal. Les gestes à adopter ne sont rien d’autre que des règles d’hygiène de vie pour éviter des complications.

Eviter les longs alitements

Les moments d’alitements trop prolongés peuvent être à l’origine de la formation des caillots dans le sang. Pour cela, il est conseillé de ne pas s’immobiliser afin de permettre au sang de circuler. De même, lorsque le patient convalescent est couché, il doit régulièrement élever ses pieds à au moins 3 cm du lit. Cette attitude permet de réduire le plus possible la probabilité de formation de caillot de sang dans les veines.

Avoir une alimentation saine

Pendant la convalescence d’une embolie pulmonaire, le patient doit obligatoirement adopter une alimentation saine. Cela garde le sang de l’organisme fluide et donc une bonne circulation sanguine. Notez également qu’une bonne alimentation préserve le système veineux, prévient les risques cardiovasculaires et favorise un rétablissement rapide. Par ailleurs, il est conseillé de privilégier les aliments qui possédant une bonne teneur en fibre et en oméga 3.

Lisez aussi  Comment se développe un érythroblaste et quelles pathologies peuvent le toucher ?

Lutter contre l’obésité

L’obésité est une maladie à éviter pendant le traitement d’une embolie pulmonaire, bien que les conditions de traitement y sont très favorables. Elle est due le plus souvent à une alimentation non équilibrée et favorise la montée de la fréquence des phlébites dans l’organisme.

Boire suffisamment d’eau

Lors de la période de convalescence, le patient doit consommer une quantité suffisante d’eau. Cela est d’autant plus important qu’il améliore la circulation sanguine et empêche la formation de caillot dans le sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *